Dernier concert de l’année

Le CEM (Centre d’enseignement de musique) a donné vendredi dernier en la salle de l’Estran, son traditionnel concert de fin d’année.

 

C’est dans une salle comble de monde que les 80 enfants et autant d’adultes que compte actuellement le CEM, ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour satisfaire leur public. Il faut cependant souligner que les musiciens, jeunes et adultes, qui se sont produits sur scène n’ont que deux ans, voire même que deux mois, d’enseignements musicaux à leur actif. Néanmoins, leur volonté et leur courage font d’eux des musiciens et chanteurs prometteurs. Le public l’a d’ailleurs bien compris, les nombreux applaudissements, qui ont accompagné les diverses prestations musicales ont été pour chacun des acteurs, des encouragements précieux.

« La musique chasse la haine chez ceux qui sont sans amour. Elle donne la paix à ceux qui sont sans repos, elle console ceux qui pleurent », disait l’artiste, compositeur, musicien Pablo Casals. Il suffisait d’écouter « Hymne à la nuit » interprété par les enfants et les musiciens des Voix du lac, puis successivement : « Loin du froid de décembre » ; « Dans 150 ans » ; « La fiancée de l’eau » ; « la valse et nous », magistralement joués par les musiciens, pour en être convaincu. Après quelques minutes d’entracte, enfants de la chorale et musiciens ont ouvert la deuxième partie et une nouvelle fois enthousiasmé l’assistance en interprétant « Tu es mon autre », une chanson sortie en 2001 et chantée par Lara Fabian et Maurane. Les musiciens, en solo ou en groupe, ont assuré la continuité du spectacle en offrant – entre autres – « L’Oiseau et l’enfant », chantée par Marie Myriam et qui donna la victoire à la France au grand prix de l’Eurovision en 1977, ou encore, « Je vais t’aimer » enregistrée en 1976 et chantée par Michel Sardou.